Brest
23 - 26 OCTOBRE 2018

Appel à contributions

Articles scientifiques         TeC         Ateliers et GT         Démos         Rencontres doctorales         alt.IHM         Articles JIPS         Articles Internationaux

Articles Scientifiques

IHM est la conférence annuelle de l'Association Francophone de l'Interaction Homme-Machine. Elle réunit les chercheur-e-s et industriel-le-s qui viennent y présenter leurs travaux les plus récents dans le domaine de l'Interaction Homme-Machine.

Les articles scientifiques présentent les résultats de travaux aboutis sur des aspects fondamentaux ou appliqués des thèmes, non exclusifs, suivants :

  • méthodes et processus de développement de systèmes interactifs ;
  • ergonomie cognitive ;
  • fondements de l'interaction ;
  • morphologie de l'interaction, techniques d'interaction et de présentation ;
  • ingénierie de l'IHM, outils de conception et réalisation ;
  • applications et expériences.

Les soumissions d'articles scientifiques suivent un processus de sélection basé notamment sur des critères d'originalité en regard des travaux existants, de validité de l'argumentation, d'importance pratique et/ou théorique des résultats, de réplicabilité du travail et de présentation (cf. la note aux auteurs et relecteurs d'articles scientifiques).

Notes aux auteurs qui hésiteraient à soumettre à IHM plutôt qu'à une conférence internationale de renom à cause des problèmes d'auto-plagiat : IHM rend explicite l'autorisation à republier en Anglais un article publié en Français à IHM suivant ainsi la politique ACM SIGCHI (cf. les sections Langue et Republication et Re-publication in English of articles published in French at IHM).

Les soumissions se feront sur le système PCS.

Il n'y a pas de distinction entre article court et article long : les contributions pourront compter entre 4 et 10 pages (les références ne faisant pas partie du décompte). La langue officielle est le français, mais les soumissions en anglais sont autorisées. Voir à ce propos la section Langue et Republication.

IHM utilise, pour les articles scientifiques, un processus de relecture en double-aveugle : les relecteurs ne connaissent pas les auteurs, et les auteurs ne connaissent pas les relecteurs. Pour faciliter ce processus, les soumissions doivent respecter deux règles : les noms des auteur-e-s ne doivent pas apparaître et les références à des travaux antérieurs des auteur-e-s seront citées comme si elles provenaient d'auteur-e-s tiers.


Processus de sélection

Les présidents du comité de programme (PC) désignent pour chaque article parmi les membres du PC un-e responsable de l'article et un-e relecteur-e interne (au PC). Le responsable de l'article désigne ensuite deux relecteur-e-s externes au comité de programme.

Chaque soumission est rigoureusement évaluée par les quatre relecteur-e-s internes et externes. Les critères d'évaluation et les recommandations aux relecteur-e-s sont disponibles ici : (cf. la note aux auteurs et relecteurs d'articles scientifiques). A partir de ces relectures, le responsable de l'article rédige une synthèse des relectures. Après avoir reçu les évaluations et la synthèse, les auteur-e-s ont la possibilité de soumettre une réponse (appelée Rebuttal) aux points soulevés par les évaluations. Les relecteur-e-s peuvent modifier leurs évaluations après lecture de la réponse des auteur-e-s. Le comité de programme se réunit pour discuter des évaluations, de la synthèse et de la réponse des auteur-e-s et décide de l'acceptation. En cas d'acceptation, le CP peut exiger certaines modifications, voire désigner un membre du CP (appelé Shepherd) pour soutenir les auteur-e-s dans la prise en compte des demandes de modification.


Dates importantes

  • 06 mai 2018 : soumission d’un résumé avec mots clefs (23h59 CEST).
  • 13 mai 2018 : date limite de soumission (23h59 CEST) sur PCS
  • 20 juin 2018 : envoi des évaluations aux auteurs
  • 29 juin 2018 : date limite de soumission du « rebuttal »
  • 06 juillet 2018 : réunion du Comité de Programme
  • 10 juillet 2018 : notification aux auteurs
  • 13 juillet 2018 : envoi des relectures complètes aux auteurs
  • 09 septembre 2018 : date limite d’envoi de la version finale
  • 21 septembre 2018 : programme finalisé
  • 19 octobre 2018 : actes sur la DL de l’ACM et HAL

Langue et republication

La langue officielle est le Français : IHM est la conférence de l'Association Francophone de l'Interaction Homme-Machine et vise à permettre aux chercheu-rs-ses francophones de présenter leur travail dans la langue qu'ils/elles maîtrisent. Cependant, afin de promouvoir la conférence notamment auprès de chercheur-e-s francophiles qui ne maîtrisent pas suffisamment le français écrit, les soumissions en anglais sont autorisées. Nous soulignons aux francophones qui ne maîtrisent pas suffisamment l'anglais écrit qu'en français comme en anglais la qualité de rédaction est un critère d'évaluation.

Une tradition d'IHM est de permettre à des chercheur-e-s francophones de partager et débattre de résultats novateurs et intéressants, que ces chercheu-rs-ses soient débutant-e-s ou confirmé-e-s. De telles présentations sont utiles pour renforcer ces résultats et préparer des soumissions à des conférences ou journaux internationaux. Conscients de problèmes potentiels d'auto-plagiat, nous rappelons que la politique de l'ACM SIGCHI autorise la publication d'une traduction en anglais d'un article écrit dans une langue différente. Une section du présent appel autorise explicitement la republication en anglais d'article écrit en français (et en Français seulement).


Re-publication in English of articles published in French at IHM

This note is directed to downstream conference committees and journal editors.

IHM submissions must conform to the ACM Policy on Prior Publication and Simultaneous Submissions. Because IHM publishes papers in French its organizers not only recognize but also expect that subsequent papers will be published in English. We encourage authors whose work was originally published in French to do this if they feel their work is of sufficient relevance and quality to be useful to a wider international audience.


... in an ACM SIGCHI journal or conference:

IHM papers written in French are authorized to be re-published in English in conformance to the SIGCHI Specialized Conferences Policy.


... in other ACM venues:

IHM papers written in French are authorized to be re-published in English. The following is intended to be an explicit invocation of exceptions to the ' ACM Policy on Prior Publication and Simultaneous Submissions' (and in particular the ' SIGPLAN Republication Policy') as stated in the referenced web pages:

  • the published policies of the publications or conferences involved do not prohibit this
  • The call for papers for the first venue clearly states that publication in the venue is not intended to preclude later publication.

This statement holds for papers written in French only and does not apply to papers written in English.


Format

Les soumissions sont anonymes, et devront respecter le format des actes :


Instructions aux auteurs pour les versions finales

Les versions finales devront respecter le format ci-dessus, sans les numéros de pages. Sur la première page, la colonne de gauche doit ménager un espace de 3,5 cm au moins (conformément au format) pour que nous puissions insérer la notice de copyright.


Responsables

Gaëlle Calvary ENSIMAG, LIG, équipe IIHM - gaelle.calvary@imag.fr

Elise Lavoué IAE Lyon, LIRIS, équipe SICAL - elise.lavoue@univ-lyon3.fr


Note aux auteurs et relecteurs d'articles scientifiques

Nous vous remercions de l'intérêt que vous portez à IHM par votre soumission, par votre volontariat à la relecture ou par votre participation au comité de programme. Votre implication est importante pour nous et pour la communauté IHM Francophone. Ce document est destiné à la fois aux auteurs, aux relecteurs externes et aux membres du comité de programme afin qu'ils partagent en connaissance de cause le processus et les critères d'évaluation des articles. Il décrit des éléments ou pointe d'autres documents qui permettent à chacun de comprendre ses objectifs et de minimiser les incompréhensions ou frustrations entre auteurs et relecteurs.

IHM est une conférence scientifique en Interaction Homme-Machine. Dans l'écosystème des conférences sur ce domaine, IHM a plusieurs rôles :

  • Fédérer les chercheurs et industriels francophones de l'Interaction Homme-Machine
  • Permettre aux auteurs de s'exprimer facilement dans une langue qu'ils maîtrisent
  • Permettre à des doctorants de présenter pour la première fois leurs travaux en cours
  • Permettre à des chercheurs confirmés de présenter et débattre de travaux intéressants
  • Permettre aux auteurs de préparer des soumissions ambitieuses dans des conférences internationales générales (CHI, INTERACT …) ou spécialisées (CSCW, UIST, Infovis ...)

IHM met en place un processus rigoureux de relecture afin d'assurer un niveau de qualité que l'on se doit d'attendre d'une conférence scientifique. IHM vise à être une conférence Francophone de référence du domaine qui peut être citée notamment auprès d'instances d'évaluation. Nous suggérons donc aux auteurs de rédiger leur article en visant un niveau de qualité élevé afin de maximiser les chances d'acceptation, et aux relecteurs de n'être ni trop indulgents en regard du niveau de qualité souhaité, ni trop exigeants de par les rôles d'IHM d'accompagnement des chercheurs en devenir ou de préparation à des conférences de très haut-niveau international.


Soumission

Les soumissions se feront sur le système PCS

Nous incitons les auteurs à consulter :

La lecture de ces documents vous aidera à comprendre ce que le comité de programme attend de votre soumission.

Il n'y a pas de distinction entre article court et article long : les contributions pourront compter entre 4 et 10 pages (les références ne faisant pas partie de décompte). L'adéquation entre le nombre de pages et l'importance des résultats présentés sera prise en compte lors de l'évaluation des articles. Nous suggérons aux auteurs d'autoévaluer leur contribution et d'allouer le nombre approprié de pages.

Les soumissions à IHM doivent se conformer à la Politique de l'ACM sur les Publications Antérieures et les Soumissions Simultanées

IHM utilise, pour les articles scientifiques, un processus de relecture en double-aveugle. Pour faciliter ce processus, les soumissions doivent respecter deux règles : les noms des auteurs ne doivent pas apparaître et les références à des travaux antérieurs des auteurs seront citées comme si elles provenaient d'auteurs tiers. Le but de ce procédé est d'aider le CP et les relecteurs externes à élaborer un jugement initial sur l'article sans biais, et pas de rendre impossible la découverte des auteurs s'ils essaient de le faire. Rien ne doit être fait au nom de l'anonymat qui pourrait affaiblir la soumission ou rendre le travail de relecture plus difficile (p. ex. les références importantes ne doivent pas être omises ou anonymisée).

http://www.cl.cam.ac.uk/~pes20/Stuff/dbr-faq.html

http://www.cs.utexas.edu/users/mckinley/notes/blind.html


Relecture

Nous demandons aux membres du comité de programme et aux relecteurs de consulter :

Nous demandons aux membres du comité de programme de suggérer leur lecture aux relecteurs externes qu'ils ont désignés, en incitant notamment les relecteurs qui mentorent des relecteurs débutants de leur faire lire ces documents.

Nous demandons notamment aux relecteurs d'être particulièrement attentifs :

  • à l'objectif de votre relecture : votre rôle n'est pas de trouver les raisons de rejeter le papier, mais d'aider le CP à prendre une décision. Ne pas oublier de mentionner les points positifs (sujet intéressant ? Démarche adéquate ? Rédaction claire ? Section état de l'art complète ? etc.)
  • à la taille de votre relecture : que vous ayez évalué un papier très positivement ou très négativement, décrivez les raisons de votre évaluation (à moins qu'il ne s'agisse d'un article dont le sujet n'est pas l'IHM, il suffit de le préciser). Votre relecture doit contenir des arguments que le membre du CP responsable de l'évaluation de ce papier pourra réutiliser en réunion. Si ces arguments ne sont pas présents, votre relecture aura un impact faible sur le résultat final.
  • au ton de votre relecture : soyez directs, mais constructifs. En règle générale, il faut rédiger une relecture comme si l'on pouvait l'exprimer à ses destinataires en face-à-face.
  • au rapport entre la contribution et la longueur de l'article : le nombre de pages n'est-il pas trop important par rapport à la contribution ? A l'inverse, ne demandez pas aux auteurs d'ajouter des sections entières ou des pages : cela risque de diluer le message et la contribution. De plus certains auteurs limitent le nombre de pages pour limiter les risques de procès d'auto-plagiat en cas de traduction et d'extension de l'article.
  • à votre évaluation des démonstrations de validité de l'article. Par exemple, un article qui prétend améliorer la productivité des programmeurs d'interaction doit démontrer que ladite productivité a augmenté. Cependant, il existe plusieurs types de démonstrations de validité appropriés : toutes les contributions n'ont pas nécessairement besoin d'apporter des preuves expérimentales ou des études avec des utilisateurs. Par exemple, un papier qui prétend que quelque chose est faisable qui n'était clairement pas faisable auparavant peut le démontrer à travers un prototype fonctionnel.
  • de rédiger de préférence en anglais leur relecture d'un article écrit en anglais

Nous demandons aux responsables d'article :

  • de produire une synthèse équilibrée, qui n'oublient ni les aspects négatifs, ni les aspects positifs.
  • de ne pas faire un simple résumé mais de donner des éléments sur votre appréciation de l'importance relative des aspects négatifs et positifs.

Réponse des auteurs

Il n'est sans doute pas faux de dire que tout auteur, même le plus confirmé, peut être remonté contre des relectures négatives et a envie d'écrire une réponse incendiaire. Relisez à tête reposée les relectures, elles sont souvent plus objectives et justifiées que la première lecture le laissait à penser. Répondez directement aux remarques ou incompréhensions des relecteurs. Faites relire votre réponse par des collègues, et si celles-ceux-ci la trouvent cynique ou dure, réécrivez-la. Cependant, si vous estimez que la relecture ne respecte pas les critères d'évaluation, vous pouvez le signaler au responsable de votre article, qui tiendra compte de vos remarques sur ce point. En règle générale, il faut rédiger une réponse comme si l'on pouvait l'exprimer à ses destinataires en face-à-face.